Nombre total de pages vues

dimanche 26 juillet 2015

Une mère au foyer se tape un Black

Cette mère au foyer qui commence à approcher grave de la trentaine déprimait trop seule chez elle une fois qu'elle avait emmené son bambin à l'école. Une fois le ménage, les courses et les repas terminés, elle s'ennuyait à mourir à la maison en attendant que son mari rentre, parfois vers vingt-deux heures, la vie de commerciale est de plus en plus difficile maintenant. Alors, devant cette même école où elle amène et vient rechercher tous les jours son bambin, elle a craqué pour ce bel étalon black chômeur et divorcé qui s'ennuie comme elle et qui trouve le temps interminable, de plus elle n'avait jamais goûté à une bite noire, un engin d'un calibre incomparable dont elle ne soupçonnait même pas l'existence. Depuis qu'il la baise elle connaît des orgasmes de folie, des jouissances dont elle n'a jamais profité, elle est épanouie et comblée, son mari est cocu, le pauvre travailleur, mais c'est toujours comme ça, ceux qui fournissent les plus gros efforts ne sont jamais récompensés à leur juste valeur. Cette salope, elle avale de la belle bite black et elle en prend aussi plein la chatte et plein le cul, on peut dire qu'à présent elle est dilatée. Messieurs, même si vous gagnez beaucoup d'argent ne dites jamais à votre épouse de ne pas travailler parce que votre salaire suffit pour la famille, à la longue elle se sentira inutile et tombera dans les bras du premier queutard venu et si c'est un black, vous ne ferez pas le poids au niveau de la taille de votre pénis qu'elle ressentira par la suite comme un gadget qui la chatouille, croyez-moi, vous savez que je suis une femme d'expérience et j'ai trop vu ce genre de chose arriver pour ne pas prévenir, le proverbe dit : Il vaut mieux prévenir que guérir et en matière de baise, il a toute sa place !

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Merci de laisser vos commentaires et suggestions sans ajouter de liens ou de publicités